Persévérer !

Publié le par Gilbert Deverines

Persévérer



Selon toute vraisemblance, les adhérent(e)s du Cercle Jacques Decour  vont voter au premier tour de l´élection présidentielle pour un candidat  ou une candidate de gauche différent alors que deux ans auparavant ils
avaient voté Non au référendum sur le Traité constitutionnel européen.

Peut-on dire qu´il est plus facile de *s´entendre pour* *voter contre*  (le libéralisme destructeur) que de *s´entendre pour construire*  (d´autres modes de rapports sociaux) ?

Tous d´accord pour tenir les tuyaux des lances contre l´incendie - là il  faut des bras forts et des spécialistes qui dirigent correctement le jet  après avoir approvisionné en eau. Ensuite, pour élever la nouvelle  maison, qui fait les plans ? qui tient la truelle ? Qui gâche le ciment ? Qui grimpe à l´échelle ? qui fournit les moyens financiers ? qui  préside la cérémonie de remise des clés ?

J´ai dû louper une marche quelque part !

Pour tout dire, me voici devant une éventualité que j´avais souhaitée  différent. Et je dois faire avec, comme on dit.

Pour terminer provisoirement : m´en tirer par une pirouette :

« Le  pessimiste est celui qui voit dans toute opportunité une nouvelle  difficulté ; l´optimiste est celui qui voit dans la difficulté une opportunité nouvelle ».

Je ne suis évidemment pas l´auteur de cette  citation mais, après tout, si elle est utile pour aider à persévérer ...
Il y a longtemps que je le chante : « Après la pluie le temps est beau... »

Gilbert Déverines

Publié dans Actualité

Commenter cet article