La Révolution … et après ? Introduction.

Publié le par Gilbert Deverines

La Révolution … et après ?
4 décembre 2007
 
            Avec Patrick nous avons suivi le parcours du Che, le révolutionnaire de la seconde moitié du XXè siècle, engagé dans la révolution dans un seul pays, puis dans la construction de la nouvelle société dans ce pays et, finalement, dans l’exportation de la révolution…
 
Avec Philippe nous avons discuté de la Révolution d’octobre 1917, la première révolution qui se soit référé à Marx et ait mis en œuvre, sur une longue période, les travaux pratiques sur la question posée par Lénine : Que faire ?... 
 
Jacques nous a fait cheminer avec les penseurs des révolutions : de Montesquieu à Lucien Sève en passant par Tocqueville, Marx, Engels, Lénine, Gramsci, Trotski et quelques autres ; j’ai bien aimé qu’il ait rappelé que  le pouvoir n’est pas la seule question … Nous avons aussi noté que « la Révolution » présentait à la fois des caractéristiques de rupture et des caractéristiques de continuité.
 
Avec la Révolution anglaise et la Révolution française s’est ouvert, au XIIIè siècle le cycle des révolutions modernes bourgeoises…
Le XIXè siècle a connu, essentiellement en Europe, une période de consolidation des et d’extension des révolutions bourgeoises confirmant la primauté de la classe capitaliste d’une part et, d’autre part, printemps des peuples en 1848 : les premières tentatives de révolutions prolétariennes qui ont culminé avec La Commune de Paris.
C’est le XXè siècle, Le siècle des Révolutions qui permet d’observer la relation entre rupture et continuité …  
 

Commenter cet article